Guide du Levant

Traverser nu la place du village

place-du-village-0241.jpg

Ne vous déguisez plus avec un paréo ou un string pour traverser la place

Le carnaval c'est fini !

Cooool ! Désormais nous pouvons toutes et tous traverser à poil la place du village et ses abords sans risquer ni réprimande ni contredanse ! Et ceci grâce à la pugnacité des associations naturistes levantines Le Levant Naturiste et les Amoureux du Levant Naturiste et à l'intervention bienvenue du Président de la Fédération Française de Naturisme en personne ! Ce qui veut dire qu'avant la réunion du 18 août 2015 entre ces trois entités et Monsieur le Maire de Hyères ce n'était pas possible. Pour bien comprendre ces nouvelles dispositions qui réjouissent tous les naturistes, je vous fais part de mes modestes connaissances sur ce sujet, sans esprit de polémique. Mes commentaires n'engagent que moi, il faut savoir s'amuser de certaines situations !

Le constat

Pour faire simple, depuis la création du domaine naturiste en 1931 les relations ont toujours été plus ou moins conflictuelles entre les différents acteurs, associations, responsables et décisionnaires chargés de la gestion et du développement de l'ile du Levant et de la préservation de son mode de vie. Les clivages font partie intégrante de la vie levantine et perdureront toujours car le statut unique et hybride de cette ile naturiste ne permettra jamais l'unanimité des points de vues dans quelque domaine que ce soit.

Les statuts de l'ile

Depuis son rachat par les frères Durville en 1931, le Domaine d'Héliopolis est un domaine naturiste privé ouvert au public. Le domaine est cogéré par le Syndicat d'Administration d'Héliopolis (Syndicat des propriétaires) qui édicte son cahier des charges et par la municipalité de Hyères. On y trouve une mairie annexe, une poste, une école, une police municipale, une église, une chorale, des associations, des offres d'hébergements, des commerces, des restaurants, des bars, une disco, un petit port, une capitainerie, une plage naturiste, des corniches fleuries et une réserve naturelle. La commune a son code postal, les habitants y votent lors de chaque élection, chacun peux s'y promener nu. Cette situation est unique en France et dans le monde. L'ile du levant n'est donc pas un centre naturiste classique mais une commune naturiste. Ses statuts et son insularité engendrent des petits tracas au quotidien, des problèmes pratiques, des incompréhensions entre ses habitants et des polémiques rendues publiques ou plus confidentielles.

L'arrêté municipal du 14 mars 1978

Cet arrêté, modifié en juin 2015, concerne la pratique du naturisme sur l'ile du Levant et fixe la règlementation en matière de police et de sécurité. Le domaine naturiste est découpé en 3 zones. La zone A naturisme obligatoire (sur les 2 sentiers du bord de mer après les panneaux mentionnant cette obligation, et à la plage des grottes), la zone B naturisme libre (sur les corniches et dans la réserve naturelle) et la zone C naturisme interdit (place du village et abords, chemin du titan, port). La nudité intégrale est aussi interdite dans tous les établissements ouverts au public (mairie-poste, restaurants, bars, commerces).

Les acteurs du drame

Les associations naturistes LLN et ALN, les vacanciers, le policier municipal, la mairie de Hyères.

Les faits sont graves

Le 15 août 2010, le policier municipal fait une descente en voiture au Bazar et dresse des contraventions pour délit de nudité sur la terrasse du bazar d'Héliopolis. Les délinquants qui refusent de se rhabiller sont Berty propriétaire du Bazar, Elisabeth Varet présidente de l'ALN et un vacancier. Les autres vacanciers à poil sur la terrasse prennent le large pour ne pas prendre une prune.

Cet épisode ravive les tensions sur l'ile qui est divisée en deux camps. Les naturistes partisans de la nudité totale demandent l'abrogation ou la modification de l'arrêté de 1978 et les naturistes "modérés" et non-naturistes de l'ile demandent le respect des règles existantes.

En 2013 verbalisation d'un touriste pour s'être installé nu sur une terrasse de la place du village.

Au cours de l'été 2015 le policier municipal rappelle à l'ordre une vingtaine de vacanciers pour avoir traversé nus la place.

Il est fait écho du comportement pas très courtois du policier municipal.

Sit-in sur la place du village le 12 août 2015. Une cinquantaine de vacanciers nus manifestent contre les menaces de verbalisation pour le simple fait de traverser nu la place, puis marchent jusqu'à la maire annexe située à une cinquantaine de mètres sur le chemin du Titan.

Les médias boostent leur audience

Depuis quelques années la presse écrite a souvent relaté les dissensions levantines et les rocambolesques affaires de PV. Citons Le Parisien, Le Monde, La Marseillaise, Var-Matin, Nice-Matin, Telex-Var, ainsi que les magazines naturistes Naturisme Magazine et La Vie au Soleil. De nombreux communiqués ont été diffusés sur le web par la FFN et les associations LLN et ALN, sur des réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter, et sur un grand nombres de sites web privés, forums de discussion et blogs. Au final, ce tintamarre médiatique a sûrement incité Monsieur le Maire de Hyères à assouplir certaines règles en vigueur.

La juste vérité

Une information parue dans certains journaux n'a pas été vérifiée ou bien volontairement présentée de manière incorrecte. Contrairement à ce qui a été affirmé, l'Adjoint Spécial au Levant n'a jamais demandé à la mairie de Hyères deux policiers municipaux en renfort pour le sit-in de la place du village (12 août 2015). Ils étaient (enfin elle et lui) déjà sur l'ile pour assurer la sécurité lors des bals, et ce pour être en règle avec la législation en vigueur.

Le rendez-vous à la mairie

Après de multiples demandes émises depuis de longs mois par l'ALN, Monsieur Giran maire de Hyères accepte enfin de recevoir le 18 août 2015 une délégation composée de représentants des associations naturistes LLN et ALN ainsi que le président de la FFN.

Les résultats de la réunion entre copains

Le fameux et controversé arrêté municipal de 1978 n'est ni abrogé ni modifié. Pour calmer le jeu Mr Giran s'engage à ne plus faire rappeler à l'ordre et ne plus verbaliser les naturistes qui traversent à poil la place du village et ses abords. En clair cela veux dire que vous pouvez traverser nu ou nue la jolie placette sans porter un paréo transparent, un string sexy ou une jolie culotte en dentelle qui attire l'oeil. Si vous vous arrêtez pour parler à un ami assis à une terrasse ou rencontré sur le chemin du Titan vous êtes de nouveau dans l'illégalité.

Monsieur le Maire ne s'est pas engagé verbalement à autoriser la nudité dans les commerces qui acceptent les personnes nues. Cependant il semble que le policier municipal ne réprimande plus depuis pas mal de temps les naturistes nus dans ces commerces, il a dû recevoir des instructions verbales pour calmer le jeu. Affaire à suivre... Je vous incite toutes et tous à faire ou à continuer à faire vos courses à poil au Bazar et à siroter un verre à poil sur la terrasse. Non mais !..

Le maire de Hyères rêve de devenir naturiste

Mais non je blague ! Ceci dit, tous les naturistes se réjouissent de la nouvelle décision courageuse prise par Monsieur le Maire. Lui adresser des remerciements des plus sincères et des plus chaleureux serait excessif. En politique comme dans les affaires quand une situation devient intenable et ingérable il faut lâcher du lest en ne perdant pas la face. Le maire a donc agi pour préserver la paix sociale sur l'ile en essayant de contenter toutes les parties, et pour sa tranquillité d'esprit. Monsieur le Maire, je vous adresse quand même mes remerciements et mes salutations naturistes.

Communiqué de l'Union Régionale Naturiste Région Paca/Corse

En date du 18 août, les associations Les Amoureux du Levant Naturiste et Le Levant Naturiste ont demandé à être reçues par monsieur le Maire de Hyères dont dépend l'ile du Levant.

2 points devaient être abordés. Le vote majoritaire de l’assemblée générale de 2013 du Syndicat des copropriétaires sur la demande de modification de l’arrêté municipal de 1978 : Extension de la zone où la nudité est autorisée - chez les commerçants qui l’acceptent et sur la place du Village. Et le « déboisement » du maquis au niveau de la plage des Grottes.

Une délégation, composée du Président de la Fédération Française de Naturisme et les représentants des deux associations, a été reçue le 07 octobre.

A l’issue de ce rendez-vous, le Maire a maintenu l’arrêté municipal tel qu’il est. Par contre, il est maintenant permis de traverser nu la place du village ainsi que ses abords sans être inquiété d’une verbalisation. Le Maire a donné des directives écrites en ce sens.

Même s'il n'a pas été obtenu la modification de l'arrêté municipal, c'est une belle avancée.

On ne peut que remercier la délégation ainsi que tous ceux qui ont œuvré dans ce sens.

Poésie naturiste

Le maire à poil

Le policier municipal à poil

Les textiles à poil

Le curé à poil

Et je prends tout ce beau monde en photo !

Articles du blog naturiste

En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous offrir le meilleur service.